Dans Speedrôling, le système de lancer de dés est extrêmement simple. Munissez-vous simplement d’un dé à 20 faces.

Il existe 3 raisons de lancer un dé dans Speedrôling : attaquer, se défendre, ou utiliser une compétence. Pour chacune de ces actions, il existe 3 niveaux de difficulté. Certains lancers seront faciles, d’autres normaux, et certains seront difficiles.

Exemple : Faire un salto arrière est facile pour un archer elfe, mais est difficile pour un guerrier en armure lourde !

Comment se matérialise cette difficulté en lançant un dé 20 ? Les résultats à atteindre sont simplement différents.

  • action facile : lancer réussi si le résultat est entre 1 et 16
  • action normale : lancer réussi si le résultat est entre 1 et 13
  • action difficile : lancer réussi si le résultat est entre 1 et 10

EN BREF : Il y a 3 difficultés possibles : facile, normal et difficile

Il ne faut jamais dire jamais !

Ces niveaux de difficulté sont immuables et rien ne peut faire changer les résultats à atteindre avec le dé 20. Cependant, il est possible de faire augmenter ou baisser le niveau de difficulté des jets. Certains pouvoirs ou objets magiques vous permettront de faciliter les saltos arrière, même en armure lourde ! A l’inverse, vous pourrez compliquer les actions de vos adversaires, quand il s’agira de se défendre contre vos attaques ou vos sorts.

EN BREF : Les niveaux de difficultés peuvent être modifiés par des objets ou des pouvoirs

Prédilection ?

Comment se manifeste la prédilection dans Speedrôling ? C’est simple. Partez du principe que toutes les actions sont, par défaut, difficiles pour tout le monde.

Contrairement à tous les autres jets de dés, une attaque avec une arme de prédilection, ou un jet d’une compétence qui fait partie de votre Profil de prédilection sont des actions facilitées. Il est donc plus aisé de les réussir, car l’entraînement, ça paye.

 EN BREF : Prédilection = action facilitée. Pas de prédilection = action difficile.