A propos de wam

Le nain guerrier, un peu grognon mais toujours prêt à rendre service

Vous connaissez ce personnage du nain, guerrier, chaotique bon, un peu grognon quant il s’agit de parler de lui (ou de magie) ? Hé bien c’est un personnage que j’aime créer dans tous les jeux ! Inutile de vous dire que l’écriture de cette page a été difficile pour moi, car je ne sais généralement pas quoi dire.

J’aime créer du contenu supplémentaire dans les jeux

Je suis développeur/qualiticien de formation et j’ai toujours été passionné par la création d’univers et de jeux. Bien que n’ayant jamais été un excellent scénariste, j’ai été très tôt passionné par les possibilités que nous offrent les jeux de plateau en général. Prenez par exemple un jeu de figurines bien connu comme Warhammer. C’est un jeu auquel j’ai joué durant de nombreuses années.  Le livre de règles est imbuvable, mais on y trouve énormément de détails, y compris dans chacun des livres dédiés aux différentes armées, les codex. Il faut savoir que ces fameux codex renferment une histoire très fournie de chacune des races jouables dans ce jeu.

Les histoires de certains personnages mentionnés sont si poussées qu’il est possible d’imaginer quelles seraient ses capacités dans le jeu si le personnage existait ! C’est comme ça que j’ai commencé à imaginer de nouveaux personnages dans des jeux existants. L’enjeu de ces créations était d’ouvrir une porte qui semblait fermée : celle de la création de contenu infinie, à partir du moment où le contenu proposé est juste (du point de vue de l’équilibre du jeu), et applicable dans la base des règles du jeu.

Pourquoi je me lance dans la création d’un jeu de rôles ?

Aujourd’hui, je souhaite partager mes idées, car je passe de très bons moments avec mes amis en jouant à Speedrôling, et je pense que tout le monde a besoin de passer de bons moments 😀

Il me semble que l’univers des jeux de rôles papier souffre d’une réputation (qui est en partie justifiée) de jeu extrêmement compliqué, où les livres de règles n’en finissent plus. On dirait bien, à entendre les rumeurs, qu’il est impossible de faire une partie de jeu de rôles à l’improviste, comme ça, un soir à 20 heures.

C’est pourtant ce que nous faisons entre amis depuis plus d’un an !

J’espère que le concept que je propose ouvrira le jeu de rôles à un public plus large, où les Maîtres du Jeu qui s’ignorent auront envie d’inviter leurs amis pour leur raconter une histoire, le temps d’une soirée.

 

crédits : Illustration du nain guerrier


Comments are closed.